Photothèque d’AVEC33 (bug)

Photothèque d’AVEC33

Ces trésors peu connus ou inconnus en Gironde

Cela fait plus de quinze ans que Harvey MORGAN recense les lieux de culte en Gironde et sillonne les routes girondines à leur recherche pour les photographier. Ses photographies forment la base de la Photothèque d’AVEC33. Depuis, plusieurs photographes lui ont rejoint dans ce projet et ont contribué à la Photothèque, notamment Michel Wiedemann et François-Rémy Roqueton.

Au fil des années plusieurs personnes se sont regroupées dans l’association AVEC33 (Allons Voir l’Eglise d’à Côté en Gironde), afin de connaître et faire connaître ce patrimoine. Avec des sorties et des conférences nous renouvelons continuellement notre plaisir de vivre parmi ces joyaux.

Nous vous invitons de vous inscrire à notre ??????

LEO DROUYN

Autoportrait 1862

Pourquoi ce projet ?

Un projet de telle envergure n’a jamais été entrepris et nous en avons senti le besoin de dresser un état des lieux du patrimoine religieux en Gironde au début du 21ème siècle. De plus, nous avons avait inspiré par les travaux de Léo Drouyn qui a dessiné la plupart des monuments religieux et civils tel qu’il les a trouvés au 19ème siècle, sans prétendre à la qualité de ses œuvres. Comme vous pouvez l’imaginer, ces lieux ont beaucoup évoluer dans les150 ans depuis Léo Drouyn et vous verrez vous-même en regardant leurs photos qu’ils sont aussi merveilleux aujourd’hui et méritent d’être mieux connus et valorisés.

Les photographies

Il y a près de 85 000 photos dans la Photothèque d’AVEC33. Impressionnant, non ? Et pourtant il nous quelques centaines à photographier.

Ce chiffre est à prendre avev prudence, vue le nombre de doublons dans notre fonds. Nous sommes les travaillons et faisons le triage afin de vous présenter ces trésors dans les meilleurs conditions et vous aider à les connaître à leur juste valeur.

Bazas–Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

LEO DROUYN

Autoportrait 1862

Le recensement

Aussi important que les photographies est le recensement des lieux de culte en Gironde — plus de 1 250 à l’instant de l’écriture de cet article, ce qui revient à 1,2 lieux de culte par 10 km² et 0,8 par 1 000 personnes !

Qu’est-ce qui se trouve dans le recensement ? Comment avons-nous choisi les lieux d’y ajouter ? Voici quelques principes qui nous ont guidés. C’est un lieu de culte à recenser si :

  • y se tenait le culte catholique romain, orthodox, juif, islam, protestant, etc. Il n’est pas nécessaire que le culte s’y fait aujour’hui.
  • c’est un espace dédié au culte.
  • il reste au moins des vestiges encore visibles à l’endroit initial

Leave a Comment